Return to site

Qu’est-ce que l’inflammation ?

Tout le monde a déjà eu une tendinite, une douleur sciatique, des remontées acides, une entorse, une fracture, etc.

Ces nombreux symptômes traduisent tous la même chose :
Une réaction inflammatoire de l’organisme !
L’inflammation peut se manifester par :

- Une rougeur

- Un gonflement (œdème)

- Une sensation de chaleur

- Une douleur qui pulse

Une altération du fonctionnement de l’organe touché peut également survenir, par exemple une difficulté à bouger dans le cas d’une articulation ou d’un muscle.

Mais pourquoi le corps déclenche-t-il une inflammation ?

L'inflammation est la réaction du corps face à une agression externe (infection, traumatisme, brûlure, allergie, etc.) ou interne (cellules cancéreuses, acidose, etc.)

L'inflammation peut concerner l'ensemble des tissus et elle fait intervenir le système immunitaire.

L’inflammation chronique est désormais reconnue comme une réponse à nos comportements modernes.

Elle est favorisée par la sédentarité, une mauvaise alimentation, la pollution, une perturbation de la flore intestinale, une mauvaise gestion du stress et des émotions.
Elle est un facteur important dans le développement des maladies chroniques telles que la résistance à l’insuline (diabète de type 2), l’obésité, les maladies cardiovasculaires, les maladies immunitaires et même les troubles du comportement et de l’humeur.
Comme son nom l’indique, l’inflammation est semblable à une flamme, qui brûle ce qui est en contact avec elle.
Imaginez les dégâts d’une flamme sur votre peau si vous la laissez quelques secondes. Imaginez maintenant les dégâts d’une flamme sur une articulation, un tendon, un organe ou une glande pendant des mois, voire des années.
Cela permet de mieux comprendre comment le corps peut créer des tendinites, des arthrites, des gastrites, des pancréatites…

Ce ne sont que des mots mis sur l’inflammation de telle ou telle zone du corps.

Le corps, lorsqu’il y a de l’inflammation, va avant tout chercher à se protéger.
Lorsque vous venez de vous faire une entorse ou une fracture, le membre gonfle, rougit et devient chaud.

En fait, il va emprisonner l’inflammation dans un œdème d’eau, de graisse ou des deux.

Dans le cas de l’inflammation chronique, tout le corps peut gonfler et retenir de l’eau et de la graisse.

C’est pour cette raison que vouloir perdre du poids sans retirer l’inflammation est une cause perdue.

La perte de poids devrait être la conséquence naturelle d’un organisme qui fonctionne correctement et qui élimine les toxines et l’inflammation.

Inflammation = processus de réparation !


Pour rappel, il existe 4 portes de sorties des toxines hors du corps.

Voici les 4 portes et quelques symptômes causés par l’inflammation pouvant les affecter :


1) Voies respiratoires
Rhumes fréquents, toux, glaires, viscosités, éternuements, allergies…
 

2) Intestins
Diarrhée, constipation, graisse abdominale, ballonnements, remontées acides, douleurs abdominales…
 

3) Système urinaire
Infections urinaires, insuffisance rénale, hypertension artérielle, rétention d’eau…
 

4) Peau
Acné, eczéma, psoriasis, transpiration acide…

Pour résumer, quelque soit le(s) symptôme(s) dont vous souffrez, comprenez que le corps réagit pour se protéger, se réparer et tente d’éliminer ce qui lui ne correspond plus.
À vous de jouer le jeu et d’accompagner le corps dans ses processus d’élimination, puis de régénération de la zone touchée.
Je vous souhaite de faire les choses avec le cœur si vous traversez une période difficile.

Charbel

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK