Return to site

Le vrai pH des aliments

On nous parle souvent d’éviter les aliments acides et de plutôt manger alcalin, j'aimerais vous éclairer sur le sujet.
 

En effet, chaque aliment possède un pH (potentiel Hydrogène) bien particulier lorsqu'il est exposé à un environnement. C’est ce qui permet de mesure l’acidité d’un milieu ou d'un liquide.

Par exemple dans notre corps : le sang, la lymphe, l’urine, l’eau…

Il d’abord important de faire la différence entre un aliment ACIDE et ACIDIFIANT.
 

ACIDE : Vous aurez des aliments qui sont acides, comme l'orange ou l'ananas mais qui contiennent des acides faibles. Ces acides faibles s'éliminent rapidement par les voies respiratoires et ne présentent aucun danger.
 

Ils ont même la particularité d’aider à éliminer les dépôts et résidus de toxines accumulées dans l’organisme.
 

Pourtant certains lorsqu’ils mangent des ananas ont des aphtes, ou si ils consomment des agrumes, cela provoque un inconfort digestif.

C’est plutôt un signe que le corps est en train de se nettoyer, ce n’est jamais agréable. C’est une petite crise de nettoyage. L’ananas par exemple aide à la détoxification du foie et cela se manifeste parfois par des aphtes.

Un fruit acide n'est pas forcément acidifiant

Et finalement qu’est ce que c’est un aliment acidifiant ?
 

ACIDIFIANT : Si vous prenez des aliments comme une viande, du pain ou du lait de vache, qui ne sont pas forcément acide au goût mais qui vont provoquer des réactions acidifiantes pour l'organisme lors de leurs digestions, parce qu’ils demandent un temps de digestion plus long.

Elle est là la différence.
 

Il faut préciser aussi que le sang n'est jamais acide ! Sinon on meurt.

C'est grâce au système lymphatique qui récupère les déchets et toxines de l'organisme que cela va permettre d’avoir un pH neutre dans le sang. La lymphe joue un peu le rôle d’éboueur dans le corps en récupérant les toxines et en les acheminant vers les organes d’élimination.
 

Il n'est pas nécessaire d'être alcalin comme certains programmes alimentaires le préconisent mais de favoriser plutôt un état d'équilibre. Je développerai plus en détails ce concept dans les prochains articles.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK